Lecteur CD Sanyo CP-300R

Ce lecteur de deuxième génération est peu connu, et plutôt difficile à dénicher.
Cet exemplaire provient des USA, et s’il était dans état esthétique plutôt bon à la réception du colis, le vendeur avait oublié de mentionner qu’il était "un peu" en panne : "Good working order", traduisez "bon état de marche".
Circuit imprimé cassé pendant le transport peut-être, et surtout, bloc optique fondu sur sa partie supérieure (cf photo). En fait, ce modèle est équipé du fameux STK6922. Ce CI de puissance commande les bobines de focalisation et tracking fin du bloc optique. Souvent en défaut, celui-ci provoque un échauffement excessif de l’ensemble optique jusqu’à sa "destruction". Le problème est bien connu sur les Sony CDP-101, Nec CD-803 ou Mitsubishi DP-103.
Les photos présentées ici ainsi que la rénovation du lecteur datent de quelques années, et le remplacement du STK, du bloc optique, ainsi que la réparation du circuit imprimé ont permis de redonner une jeunesse à ce très beau lecteur. Façade métallique, tiroir ressemblant à une sorte de "cartouche" dont l’éjection de quelques centimètres seulement est précédée de la descente d’un volet transparent, genre cache-poussières.
La version CP-300R (R pour Remote) était livrée avec une télécommande filaire (absente de cet exemplaire). A noter qu’il existe également la version CP-300, sans télécommande et donc sans la prise adéquate sur l’arrière de la machine, ainsi qu’une version noire et une au format "Midi" sous la référence CP-200.
Le système d’affichage à LEDS de ce CP-300R rappelle celui des premiers lecteurs Philips et Sanyo conserve le clavier à commande tactile, comme sur la génération précédente, DAD-8 et DAD-M15.

PHOTOS

Sanyo CP-300R
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Peu visible sur la photo, le disque est éclairé par une led verte - L’éjection se fait en deux temps...


Cliquez pour agrandir

Un arrondi permet la préhension du disque, à moitié ejecté seulement

Cliquez pour agrandir

Excellente finition...


Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

...et face avant à l’apparence dénudée grâce à l’absence de boutons.


Cliquez pour agrandir

On entrevoit le transformateur externe et la prise pour la télécommande filaire

Cliquez pour agrandir

Le lecteur dispose d’un interrupteur pour le transport (tracking désactivé)


Cliquez pour agrandir

Le dessus du lecteur..

Cliquez pour agrandir

Le carton d’origine..on aperçoit le dessin de la télécommande


Cliquez pour agrandir

Le dessus, appareil ouvert, avec la platine cassée..

Cliquez pour agrandir

Le dessous. L’emplacement vide montre bien qu’il s’agit du CP-200, dans un boitier de 43 cm


Cliquez pour agrandir

La façade, enjoliveur métallique retiré..

Cliquez pour agrandir

Le bloc optique endommagé


Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

L’ensemble mécanique, d’excellente facture


Cliquez pour agrandir

L’ensemble mécanique

Cliquez pour agrandir

La mécanique ouverte


Les 4 photos suivantes montrent le CP-300, version sans télécommande. Cet exemplaire acquis récemment est en parfait état de fonctionnement et dans un état irréprochable.

Sanyo CP-300
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir


Convertisseur N/A Sony DAS-702ES

En 1986, Sony a fait évoluer son lecteur CD CDP-502ES en lui ajoutant - entre autres - une sortie numérique coaxiale, et en rebaptisant le lecteur CDP-552ESD. Cet ajout visait à le rendre compatible avec le convertisseur séparé DAS-702ES. L’appareil est très massif avec ses 11,5 kg et ses 41cm de profondeur. Excellente finition, composants de haute qualité, alimentation surdimensionnée et circuits imprimés "époxy" sont les particularités de magnifique appareil. L’écoute est réellement fidèle et représente probablement ce que l’on pouvait espérer de mieux au milieu des années 80. Un an plus tard, le marché Japonais proposait une évolution de cet ensemble avec les CDP-553ESD et DAS-703ES. Ce dernier reprend l’apparence externe du 702, mais comporte de nombreuses améliorations techniques pour des résultats d’écoute encore supérieurs.

PHOTOS

Sony DAS-702ES
Cliquez pour agrandir

Façade épurée

Cliquez pour agrandir

7 larges "voyants" lumineux


Cliquez pour agrandir

visualisation de l’entrée numérique sélectionnée parmi les deux disponibles

Cliquez pour agrandir

Reconnaissance automatique de la fréquence d’échantillonnage (32 / 44,1 / 48 Khz) - "Muting" en cas d’absence de signal en entrée


Cliquez pour agrandir

Une des deux sorties analogiques possède un réglage de niveau en façade

Cliquez pour agrandir

Vue arrière


Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Le dessus appareil ouvert, et l’impressionnante alimentation


Cliquez pour agrandir

L’étage de traitement N/A (filtrage et conversion)

Cliquez pour agrandir

Gestion et PLL


Lecteur CD Sony CDP-552ESD2 et convertisseur N/A DAS-703ES

PHOTOS

Sony CDP-552ESD2 et Sony DAS-703ES
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Nouvelle fonction "digital tape monitor"


Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

20 Kg exactement pour l’ensemble


Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Lecteur CD Sony CDP-552ESD2 avec châssis cuivré


Cliquez pour agrandir

L’électronique, avec convertisseurs PCM53KP-V

Cliquez pour agrandir

La mécanique BU-1C


Cliquez pour agrandir

Vue arrière & sortie numérique

Cliquez pour agrandir

Façade en aluminium brossé et ligne "basse"


Cliquez pour agrandir

Afficheur très complet

Cliquez pour agrandir

Panneau de commandes très bien pensé, et potentiomètre de réglage de niveau de sortie motorisé, par télécommande


Cliquez pour agrandir

Une des deux sorties numériques a disparu, par rapport au DAS-702

Cliquez pour agrandir

Nouvelle entrée numérique "Digital TAPE"


Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Convertisseur N/A Sony DAS-703ES


RECHERCHE
Loading