Réparation Technics SL-P1200

Au programme : pas de lecture CD… et plein de surprises…
Ce lecteur CD Technics SL-P1200 est plutôt en bon état, extérieurement. Pour le reste c’est une autre affaire.

Le lecteur tel qu’il m’est parvenu :

Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir


A la mise sous tension, seul l’afficheur donne signe de vie. Le contacteur à lamelles situé sur la trappe CD semble cassé ; il est donc normal de ne constater aucun mouvement mécanique.

Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir

Les 3 pattes du contacteur, invisibles


Arrive le (premier) démontage (et le shunt de ce contacteur à lamelles – je m’en occuperai plus tard, si je parviens à réparer le lecteur) visant à observer la mécanique de plus près.
Le fonctionnement lecteur ouvert nécessite le déport de l’interrupteur secteur, en le connectant directement sur la platine alimentation. Je note au passage qu’il a été remonté à l’envers…

Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir


Je profite de la vérification de toutes les soudures et de l’allure générale du lecteur pour effectuer un nettoyage :

Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir


La platine principale (main board) et la platine audio :

Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir


Les mêmes vues de dessous :

Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir


Le lecteur remonté, en position pour la maintenance :

Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir



Je constate un léger mouvement du bloc optique (à la mise sous tension), et un allumage (faible) du laser pendant moins d’une seconde, puis l’immobilisme total.
A l’aide du schéma technique, j’effectue quelques mesures sur le circuit de commande du laser (ayant rencontré un nombre non négligeable de pannes sur ces machines, j’oriente ma recherche de ce côté) :

Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir


Le bref allumage du laser se vérifie par la commande d’allumage laser aussi courte que la durée de l’impulsion sur la base du transistor Q110. Après avoir levé les lignes LD et PD (allumage laser et régulation), et remis sous tension, la commande APC reste à 0. Les autres mesures autour de IC101 (AN8370S : ampli RF, asservissement de focus et tracking) semblent correctes.
Prise de mesures, avec ici, une patte d’alimentation de la diode laser levée :

Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir


Zoom :

Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir


Ayant eu à remplacer le circuit intégré AN8370S à quelques reprises par le passé, je procède à son échange.

Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir

Le CI retiré


Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir

Le CI de remplacement posé


Je procède au remontage de la platine. Celle ci ayant certainement été retirée à plusieurs reprises par le passé, un connecteur est cassé, et les nappes souples (5) reliées à la platine afficheur / clavier sont coupées à l’extrémité, par endroit. Plutôt que m’embêter à refaire ces nappes, je remplace cette platine afficheur complète, dont je dispose en pièce détachée.

Le remplacement de l’ampli RF (le composant remplacé ci-dessus) est un demi-succès. Le laser s’allume, la recherche de focalisation est active, mais le disque n’est pas lancé.

L’étape suivante consiste au remplacement du bloc optique :

Réparation Technics SL-P1200
Cliquez pour agrandir

L’ensemble mécanique vu de dessous

Cliquez pour agrandir

Le bâti retiré...

Cliquez pour agrandir

...débarrassé du capot de protection

Cliquez pour agrandir

Dessoudage des deux broches de la bobine de l’électroaimant (tracking)

Cliquez pour agrandir

Le bloc optique ôté

Cliquez pour agrandir

A droite, le bloc optique de remplacement

Cliquez pour agrandir

Après remontage

Cliquez pour agrandir

La mécanique assemblée


Cliquez sur la flèche à droite pour lire la suite

RECHERCHE
Loading