Réparation - Marantz CD63

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

La diode responsable de l’absence du +18V

Cliquez pour agrandir

Le composant en panne est sur cette partie du block diagram

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Le coupable remplacé

Je n’avais pas eu le temps de me pencher dessus (doublon, donc moins pressé), mais c’est chose faite !
Les symptômes, "à l’aveugle" :
Le CD est lancé à la mise en lecture, et tourne à vitesse normale, mais la table de matière (TOC) n’est pas lue. Les 15 LEDS vertes sont allumées et le disque reste en rotation tant que l’on appuie pas sur "stop" ; donc, c’est un premier indice, les commandes fonctionnent, donc la gestion (interface utilisateur) fonctionne.
Le disque ne s’arrête pas de tourner, le nombre de morceaux ne s’affiche pas, et bien sûr aucun son ne sort.
1ères conclusions :

➔ Le laser fonctionne (bien ?)
➔ La focalisation doit être bonne
➔ La gestion fonctionne
➔ On ne peut pas conclure que l’asservissement de la mécanique fonctionne et / ou que le traitement des données est conforme

Les symptômes plus en détail :
L’ouverture de l’appareil, l’observation mécanique, et l’observation du signal RF (signal en sortie du laser) n’apportent pas d’informations déterminantes sur la panne.
Le passage en mode service doit permettre d’affiner le diagnostic :

➔ Boucle A : permet de vérifier la présence laser, la présence focalisation et la rotation du moteur disque (l’optique doit également revenir en position "inner", c’est à dire au plus proche du centre du disque).
Tout est ok, et ce mode ne m’apprend rien de plus.

➔ Boucle B : permet de vérifier le tracking (radialité de l’optique).
C’est ce mode qui m’intéresse, car celui ci permet de vérifier la conformité du déplacement de l’optique, or le premier test à l’aveugle ne donnait aucune indication sur ce point.
Le signal RF, totalement dé-synchronisé, n’a pas apporté plus de précision

En boucle B, que se passe-t-il, normalement ?

➔ Le disque est lu à partir d’une cinquantaine de secondes après sa mise en rotation.
➔ La lecture démarre normalement, mais la lecture des datas et des infos d’horloge extraites du CD, permettant la reconnaissance, entre autres, des temps de lecture, nombre de morceaux (TOC) et effet spéciaux (recherche rapide, saut de piste..) est désactivée. Le processeur du servo control ignore ces données. La lecture du CD est donc normale pour un lecteur ne présentant aucune panne mécanique ou "numérique". La lecture est également normale pour un lecteur présentant une panne de traitement des données "sub-code" pré-citées.
➔ Le son est présent

En boucle B, que constate-t-on sur ce lecteur ?

➔ Info P-bit ok après la mise en rotation
➔ Le signal RF est parfaitement synchronisé
➔ Le tracking fonctionne puisque le simple déplacement manuelle du bloc optique pendant la lecture agit comme un saut de piste étant donné que la lecture reprend à l’endroit voulu, et la vitesse de rotation du disque diminue en fonction de l’angle effectué par le faisceau.
A ce moment, je me rends compte de ma première erreur, qui m’aurait permis de gagner du temps (un peu) : Je quitte le mode service. Le fait d’appuyer à nouveau sur "play" pendant cette lecture en mode service permet à l’appareil de repasser en fonctionnement (dysfonctionnement) normal. J’observe que la rotation du disque diminue bien lorsque je déplace l’optique manuellement, ce qui veut dire que si le signal RF est bien désynchronisé et ne permet pas une lecture normal à "vitesse bit", la piste sur laquelle on positionne le laser est bien lue, et donc l’asservissement de vitesse fonctionne parfaitement.
➔ Pas de son !
Je devrais entendre le son puisque je suis en boucle B. Après vérification des alimentations, je constate l’absence du +18v prévu pour les convertisseurs. Une recherche rapide de la cause de ce défaut me conduit au remplacement d’une diode de sécurité coupée, positionnée avant le régulateur LM337. Le signal audio est alors présent en sortie du lecteur

Conclusion intermédiaire : il y a une anomalie sur la boucle de traitement des sub-codes.

Après de multiples et pénibles mesures (schémas Philips très particuliers), je parviens à localiser un signal défectueux : il s’agit du S-data, en sortie du SAA7010 (qui est en fait un M4290A, monté sur les premiers modèles, et équivalent). Ce signal est totalement distordu, identique à une mesure à l’oscilloscope sans référence à la masse. Cette déformation provient de la double bascule 74LS74 située en aval, sur l’étage de division de fréquence .
Le remplacement de ce composant permet le retour à un fonctionnement conforme du lecteur.

PHOTOS

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Le remplacement de ce composant permet le retour à un fonctionnement conforme du lecteur


Réparation - Marantz CD63B (Philips CD101)

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Le composant en panne

Cliquez pour agrandir

Le composant en panne est sur cette partie du block diagram

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Le coupable remplacé

Le Marantz CD63B -ou Philips CD101- est identique au Philips CD100 dans les grandes lignes. Quelques différences sont à noter, comme l’utilisation de CMS (composants montés en surface) sur la platine "decoder", ou encore l’utilisation de la mécanique CDM1 sur toute la série. On note également quelques différences électroniques, telles que l’utilisation d’un quartz unique pour les 2 CPU et diverses modifications légères.

Les symptômes, "à l’aveugle" :

le CD est lancé à la mise en lecture, et deux tentatives de lecture de la TOC sont effectuées avant l’arrêt complet. Le nombre de morceaux ne s’affiche pas, et bien sûr aucun son n’est produit.

1ère conclusion : la panne peut avoir toutes origines..méca, laser usé, électronique

Les symptômes plus en détail :

L’ouverture de l’appareil, l’observation mécanique indiquent que le laser est bien présent, la recherche du point de focalisation est effective. L’observation du signal RF (signal en sortie du laser) montre que le signal renvoyé par les photo-diodes est flou et non synchronisé.

Le passage en mode service (identique à celui du Philips CD100) doit permettre d’affiner le diagnostic :

➔ Boucle A : permet de vérifier la présence laser, la présence focalisation et la rotation du moteur disque (l’optique doit également revenir en position "inner", c’est à dire au plus proche du centre du disque)

En boucle A, que constate-t-on sur ce lecteur ?

➔ L’optique revient en position centrale
➔ La focalisation est effective
➔ Le laser reste bien allumé

Toutes ces opérations restent actives tant que la boucle n’est pas désactivée.

En boucle B, que se passe-t-il, normalement ?

➔ Le disque est lu à partir d’une cinquantaine de secondes après sa mise en rotation
➔ La lecture démarre normalement, mais la lecture des datas et des infos d’horloge extraites du CD, permettant la reconnaissance, entre autres, des temps de lecture, nombre de morceaux (TOC) et effet spéciaux (recherche rapide, saut de piste..) est désactivée. Le processeur du servo control ignore ces données. La lecture du CD est donc normale pour un lecteur ne présentant aucune panne mécanique ou "numérique". La lecture est également normale pour un lecteur présentant une panne de traitement des données "sub-code" pré-citées
➔ Le son est présent

En boucle B, que constate-t-on sur ce lecteur ?

➔ Pas de lecture du disque, bien sûr
➔ Le signal RF reste désynchronisé

Je décide de tester la mécanique sur mon deuxième CD63B. Celle-ci se révèle être en parfait état de fonctionnement, la meilleure nouvelle qui soit pour un lecteur CD "vintage".

Ne sachant pas vraiment à ce moment où diriger mes recherches, je fais quelques vérifications, telles que présence de retour de focus (focus OK), présence de signal sur les lignes "clock" et "datas", oscillations des quartz.
Je vérifie ensuite que les signaux de commandes des moteurs disques et tracking sont présents et /ou conformes.

Je décide alors d’affiner mes vérifications sur le circuit de tracking, pour le moins complexe sur ces lecteurs Philips.

Grâce au schéma, je constate que certains étages sont anormalement polarisés, en particulier autour des CI 6216 et 6212 (TCA240 et LM324). Le remplacement du LM324 ne modifie pas la donne, en revanche, celui du TCA240 redonne un fonctionnement conforme au lecteur.

Explications :

La boucle de tracking fonctionnait donc anormalement. Les informations "Radial error 1 et 2" en provenance des photodiodes arrivent sur cet ampli différentiel, qui génère par soustraction le signal de TE renvoyé vers le moteur de tracking...

En conclusion, voilà une panne bien différente de celle rencontrée la veille sur le Marantz CD63 (décrite plus haut), et pour laquelle le mode service n’apporte que peu d’aide. Une bonne connaissance synoptique s’avère indispensable, ainsi qu’un bon sens d’observation et de déduction.

PHOTOS

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Le remplacement de ce composant permet le retour à un fonctionnement conforme du lecteur


RECHERCHE
Loading