AIWA DX-1200

Cliquez pour agrandir
Dimensions : 330 x 71 x 298 mm mm
Poids : 5,6 kg
Année : 1984

Le Aiwa DX-1200 est le deuxième lecteur de Compact Disc de la marque, apparu sur le marché en 1984. Il remplace le premier et rare DX-1000, dont il reprend certaines particularités.
De prime abord, le DX-1200 semble donc une pièce intéressante pour le collectionneur, puisque ce rare lecteur de taille "midi" est entièrement conçu par Aiwa, et que ses parties mécaniques et électroniques ont été intégralement réutilisées par le constructeur Danois Bang & Olufsen pour son premier et célèbre lecteur Beogram CD50 en 1983.
Le DX-1200 adopte les dimensions réduites du DX-1000 mais la façade est entièrement redessinée, bien que quelques détails subsistent, comme les petites touches arrondies pour accéder à certaines fonctions.
On retrouve le système mécanique atypique "renversé" du DX-1000, avec bloc optique positionné au dessus du disque, nécessitant son chargement étiquette vers le bas. Cependant, l’ensemble optique a évolué et n’est donc pas interchangeable avec celui du DX-1000.
Côté circuits intégrés, le principal changement demeure le processeur de gestion unique (système + afficheur / commandes utilisateur) estampillé "Aiwa". En revanche pas ou peu de changements par rapport au DX-1000 pour le traitement des données extraites du disque : la démodulation EFM et la correction d’erreurs sont confiées au chipset Yamaha YM3511 / YM2201, et la conversion numérique vers analogique est effectuée par un convertisseur Burr-Brown PCM53JP-V. Il est d’ailleurs intéressant de noter que cette configuration est identique à celle du lecteur Yamaha CD-X1.
L’utilisation du DX-1200 est un réel plaisir, grâce à son afficheur "clair", et la finition "chromée" de certains boutons qui bien que de petite taille sont facilement repérables, sur une façade métallique de couleur assez indéfinissable tirant vers le rouge/marron.
De format très compact, le DX-1200 s’intègre parfaitement avec le système Hi-Fi "midi" de la marque, composé de l’amplificateur BX-120, du pré-amplificateur GX-120, du tuner TX-80, du lecteur K7 FX-120, et du récepteur infrarouge RK-C125, ce dernier permettant le pilotage à distance du lecteur CD, une fois relié au connecteur "remote" situé sur sa face arrière.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

En conclusion, ce lecteur de deuxième génération conserve les particularités rencontrées sur le premier modèle DX-1000, tout en proposant une finition interne plus aboutie avec une mécanique superbe, à défaut d’être réellement fiable.

PHOTOS

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

RECHERCHE
Loading