BANG & OLUFSEN BEOGRAM CD50

Cliquez pour agrandir
Dimensions : 420 x 325 x 75 mm
Poids : 6,2 kg
Année : 1984/85

Le lecteur Beogram CD50 est apparu sous sa forme définitive en 1984 après la présentation d’un prototype (voir en bas de page) sur la base du lecteur Aiwa DX-1000, aperçu l’année précédente. Le CD50 a connu un très fort succès, la marque Danoise Bang & Olufsen proposant systématiquement des produits sortant des sentiers battus, tant au niveau esthétique que technique.
Les designers n’ont pas dérogé à la règle pour le premier lecteur CD de la marque : coffret en aluminium brossé contrastant avec panneaux noirs en matière plastique, afficheur rouge, taille basse (75mm de hauteur) lui confèrent un look résolument moderne voire futuriste, en comparaison à la production du milieu des années 80.
Le design très épuré de la façade implique le sacrifice de la plupart des fonctions habituelles rencontrées sur les lecteurs CD. La mise sous tension, le lancement de la lecture, ainsi que le saut de piste en avant sont effectués par une pression sur la partie droite de l’enjoliveur de façade, tandis que la partie gauche permet de changer le mode d’affichage. Une pression sur la partie inférieure gauche de la façade déclenche l’ouverture du tiroir. Cet extrême dépouillement s’avère quelque peu déconcertant et rend l’utilisation de la télécommande (en option) quasi indispensable.
La technique n’est pas en reste puisque l’électronique et la mécanique du Beogram CD50 sont celles du deuxième lecteur CD produit par le constructeur Japonais Aiwa, le DX1200. Ce choix s’explique peut-être par l’originalité de cette mécanique, qui se caractérise par le placement inversé du disque (face sérigraphiée vers le bas), et certainement par sa très faible hauteur permettant la mise au point d’un lecteur à taille basse tel que le CD50. Cette solution mécanique impose le positionnement du bloc optique au dessus du disque, lentille vers le bas, à la manière des platines de lecture analogiques. Le convertisseur numérique / analogique est un classique PCM53JP.
Relativement fréquent sur le marché de l’occasion, le Beogram CD50 est un incontournable parmi les lecteurs de première / deuxième génération.

PHOTOS

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Ci-dessous, quelques photos du prototype Bang & Olufsen CD50 datant de 1982/83 :

PHOTOS

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
RECHERCHE
Loading