JVC XL-V1100

Cliquez pour agrandir
Dimensions : 435 x 100 x 380 mm
Poids : 8,5 kg
Année : 1986

Le lecteur CD JVC XL-V1100 est un peu moins ancien que la majorité des lecteurs présentés sur ce site. Commercialisé en 1986, ce haut de gamme succède au déjà imposant XL-V500. Avec cette machine, JVC se lance dans la course aux volumineux lecteurs Japonais à vocation haut de gamme qui verra apparaître l’année suivante les plus connus Denon DCD-3300 (ressemblant étrangement au XL-V1100) ou encore Kenwood DP-1100SG. Beaucoup moins diffusé que les modèles précités, l’imposant XL-V1100 embarque un nouveau chipset d’origine Yamaha pour le traitement numérique composé par les circuits LSI YM3811 (démodulation EFM, contrôle d’asservissement CLV, tracking, focus et sled..) et YM2601(contrôle RAM, détection et correction d’erreurs, interpolation, mute ..). Pour ce qui est de la section mécanique, le JVC XL-V1100 inaugure le premier et solide bloc optique propriétaire OPTIMA-1 que l’on retrouve sur d’autres lecteurs de la marque tels que les XL-V20, XL-V400 et quelques autres modèles. Les autres organes mécaniques sont plus classiques, avec notamment un petit moteur disque à courant continu et un tracking par engrenages et courroie. La section la plus soignée est la carte audio fixée verticalement contre le panneau arrière interne de l’appareil et protégée par un coffret métallique à côtés arrondis tenu par 14 vis. Une fois retiré, celui-ci laisse apparaître une section alimentation séparée pour les circuits de filtrage numérique (SM5804B), conversion numérique / analogique (2 x PCM54KP) et traitement audio analogique (AOP 5532, condensateurs polystyrène).
Le coffret et la façade en épais métal brossé assurent une excellente rigidité à ce lecteur au look indiscutablement réussi auquel on ne peut reprocher que sa mécanique "tout plastique". Le XL-V1100 reste cependant en-deçà qualitativement des leaders de la catégorie que sont les indétrônables et à peine plus récents lecteurs de conception Hollandaise Marantz CD94 ou CD85 dont les sections mécaniques et électroniques, radicalement différentes certes, resteront des références dans cette gamme de lecteurs "sans concession".

Note : Une particularité technique du JVC XL-V1100 est l’utilisation d’un capteur piézoélectrique ("V Sensor") pour adapter le gain d’amplification d’erreur de suivi de piste aux conditions de lecture. Ce montage permet d’augmenter le gain de l’amplificateur lorsque l’appareil est soumis à des vibrations externes, le gain étant maintenu bas dans des conditions normales afin d’optimiser la lecture de disques rayés ou sales. Ce capteur est vissé sur le châssis, sous la mécanique, comme le montre cette photo.


PHOTOS

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
RECHERCHE
Loading