NEC CD-803

Cliquez pour agrandir
Dimensions : 430 x 150 x 360 mm
Poids : 12,0 kg
Année : 1982

Certains lecteurs CD des débuts retiennent plus l’attention que d’autres. C’est le cas du Nec CD-803, premier lecteur de la marque, qui a connu son heure de gloire au Japon dès la fin de l’année 1982.
Tout semble surdimensionné sur cette machine, de la trappe de chargement à l’afficheur en passant par les touches de commandes, et l’ensemble participe de l’extrême lisibilité des différentes fonctions et de la simplicité d’utilisation.
L’esthétique particulière mais très réussie de la face avant se démarque de celle des produits concurrents, grâce à un festival de couleurs, jaune, rouge vif, vert clair, bleus clair et plus sombre, et gris clair, contrastant avantageusement avec l’entourage en aluminium brossé noir. De plus la machine très complète est dotée d’une télécommande à infrarouge - accessoire rare sur les premiers lecteurs - et propose une sortie casque et une sortie audio sur RCA à niveaux ajustables par commandes séparées positionnées sur le panneau arrière.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

L’agencement interne est bien pensé : la carte "Servo" comportant l’ensemble des résistances variables pour l’ajustement électrique est positionnée à plat au centre de l’appareil. Les autres cartes sont positionnées verticalement en périphérie interne du lecteur.
Côté point faible, on déplore la présence du circuit intégré STK6922 (commande de tracking et focus fins pour la lentille externe du bloc optique) double amplificateur opérationnel de puissance à l’origine de beaucoup de pannes sur les lecteurs qui en sont équipés (le célèbre Sony CDP-101 et les moins fréquents Sanyo CP200 / CP300 / CP400 et Mitsubishi DP103). La mise en défaut quasi systématique de ce composant peut endommager le bloc optique par excès de courant dans les bobines de focalisation et de suivi de piste. Un des points forts du CD-803 est son impressionnant bloc mécanique bâti autour d’un bloc optique Olympus TAOHS ; malgré la complexité de la mécanique d’ouverture / fermeture de la trappe avec utilisation d’une ficelle tendue sur poulies à gorge pour la descente du disque à l’intérieur du lecteur, ce bloc semble industructible. On regrettera que le fabricant n’ait pas prévu de système de sécurité par relâchement évitant la torsion du cadre aluminium de la trappe, et un fort pincement en cas d’oubli d’un doigt pendant le mouvement de fermeture !
Le traitement des données est effectué par les circuits LSI CX7933/34/35 d’origine Sony, équipant fréquemment la première génération de lecteurs. Contrairement au Sony CDP-101 dont est issu ce chipset, Nec a choisi d’ajouter un filtrage numérique en amont du convertisseur N/A ( PCM51JGV ou PCM53 selon la date de fabrication). Cet ajout implique le montage supplémentaire d’une carte de bonne taille comprenant pas moins de 25 circuits intégrés. Des photos de tous ces éléments internes sont visibles dans la rubrique atelier, à cette page.
La prise en main du CD-803 est assez déroutante : sans consultation de la notice, le changement de piste (passage du morceau 2 au morceau 5 par exemple) tourne au casse-tête. La solution consiste à entrer le numéro de piste souhaité via le clavier numérique, à presser sans attendre la touche "Memo" puis enfin à appuyer sur la touche "Memo play". Sur ce point, si on considère que l’accès rapide à une piste de son choix est un atout du nouveau format Compact Disc, le CD-803 est un échec, d’autant que la manipulation est identique si on l’effectue par la télécommande. Tout aussi mal pensé, le retour du bloc optique en position initiale ne s’effectue qu’après une éjection du disque ou une mise hors tension : que l’on appuie sur la touche "Stop" en cours de lecture ou que le disque soit terminé, le bloc optique reste là où il se trouve. Dans les deux cas si on relance la lecture, le bloc optique doit d’abord revenir en position initiale avant que la lecture ne redémarre. En revanche, l’affichage est une réussite autant pour sa lisibilité que par les possibilités qu’il offre, comme la visualisation du temps de lecture restant jusqu’à la fin du disque ou de la lecture programmée en cours, ou encore le temps de lecture restant du morceau en cours en plus du temps écoulé, ce qui n’est pas si fréquent sur les premiers lecteurs.

PHOTOS

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

DÉPLIANTS PUBLICITAIRES

Dépliants publicitaires Japonais pour le lecteur CD Nec CD-803.
Cliquez pour agrandir

Dépliant 1 - Image 1

Cliquez pour agrandir

Dépliant 1 - Image 2

Cliquez pour agrandir

Dépliant 1 - Image 3

Cliquez pour agrandir

Dépliant 1 - Image 4

Cliquez pour agrandir

Dépliant 2 - Image 1

Cliquez pour agrandir

Dépliant 2 - Image 2

Cliquez pour agrandir

Dépliant 2 - Image 3

Cliquez pour agrandir

Dépliant 2 - Image 4

RECHERCHE
Loading