SIEMENS RW-726

Cliquez pour agrandir
Dimensions : - x - x -
Poids : - kg
Année : 1985

Ce lecteur de troisième génération de chez Siemens est intéressant, car il montre le fossé qui a pu exister entre les deux premières générations de lecteurs CD et les suivantes, en terme de soin apporté à la réalisation, que ce soit dans le choix des matériaux ou dans l’esthétique globale.
Le RW726 a été commercialisé essentiellement outre-Rhin, entre 1985 et 1986, après le très plaisant RW722, et reprend des éléments des lecteurs Yamaha (CD-X2, CD3). Ainsi, on retrouve la mécanique de chargement du disque typique de chez Yamaha, installée sur de nombreux modèles de la marque depuis le CD-X1, et le bloc optique ML-P2C des modèles précités.
L’afficheur très lumineux rappelle celui du Pioneer P-D1. La façade plastique et le berceau en tôle légère ou encore le cordon RCA inamovible illustrent le virage pris par les fabricants en 1985, et l’apparition de lecteurs plus "grand public".
L’appareil offre une bonne compatibilité de lecture et n’inspire aucune critique particulière, si ce n’est l’utilisation d’une courroie pour le déplacement du bloc optique. L’exemplaire montré ici présentait une panne d’ouverture du tiroir (ouverture très lente), solutionnée par le remplacement d’une diode zener (D231) sur le circuit de commande du moteur de chargement. Le Siemens RW-726 existe aussi sous la marque ITT modèle DP-595, et sous la marque Sanyo modèle CP-W30.

PHOTOS

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Bloc optique : MLP-2C


Cliquez pour agrandir

L’ensemble mécanique

Cliquez pour agrandir

L’ensemble mécanique vu de dessous


Cliquez pour agrandir

Le bloc optique vu de dessous

Cliquez pour agrandir

La platine Servo / HF


Cliquez pour agrandir

La platine principale

Cliquez pour agrandir

Le cordon RCA intégré


Cliquez pour agrandir

Le processeur YM3805 et la RAM HM6116

Cliquez pour agrandir

Le convertisseur N/A Y3015


RECHERCHE
Loading