YAMAHA CD-1

Cliquez pour agrandir
Dimensions : 435 x 116 x 357 mm
Poids : 13,5 kg
Année : 1983

Présenté à la fin de l’année 1982 au Japon et distribué dès le premier semestre de 1983 en Europe pour la "modique" somme de 19000 FF, le Yamaha CD-1 est indiscutablement le plus prestigieux et le plus soigné parmi la poignée de modèles de lecteurs CD mis sur le marché au tout début de l’ère du Compact-disc.
Tout n’est que superlatif au sujet de cette incroyable machine de plus de 13 kg : transformateur d’alimentation principal digne de celui d’un petit amplificateur stéréo, deuxième transformateur pour l’alimentation de veille (pour la mise sous tension par touche douce, particularité inédite sur un lecteur de première génération), ensemble mécanique de haute précision réalisé sans compromis, presse disque accroché sur une potence en acier, 19 circuits imprimés, blindages en cuivre sur les parties sensibles (horloges, conversion N/A, platine Audio Out), composants sélectionnés sur ces mêmes circuits (condensateurs Elna Audio, résistances à couche d’oxyde métallique), carrosserie entièrement réalisée en alliage d’aluminium anodisé de 3 mm d’épaisseur, double fond, double tiroir avec commandes et afficheurs séparés pour la lecture et la lecture programmée, sorties audio à niveau fixe et à niveau variable réglable au moyen d’un potentiomètre rotatif ingénieusement situé sous l’appareil au milieu de la face avant..bref, que du très sérieux.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Techniquement, les pièces essentielles sont moins spécifiques puisque le lecteur utilise le chipset du Sony CDP-101, l’optique Olympus TAOHS et deux convertisseurs numérique / analogique 16 bits également d’origine Sony CX890, remplacés en cours de production par deux CX20017. Sur ce dernier point, il est intéressant de souligner les similitudes avec le plus répandu Sony CDP-701ES qui embarque exactement les mêmes éléments (Chipset et bloc optique) et qui semble avoir été la réponse du constructeur Sony au constructeur Yamaha quelques mois après le lancement du CD-1, dans le créneau du Haut de gamme.

Cliquez pour agrandir

Visuellement, le CD-1 cache bien son âge grâce notamment à la précision d’assemblage des éléments du coffret et à sa taille relativement basse pour un lecteur de première génération. Seuls la lenteur et le niveau sonore du mécanisme d’ouverture du tiroir, l’échelle de durée du disque limitée à 60 minutes (!!) et l’absence de commande à distance sont là pour rappeler qu’il s’agit bien d’un ancêtre.
Dès le deuxième semestre de 1983, le CD-1 est remplacé par le CD-1a qui comporte plus de différences avec le CD-1 qu’il n’y paraît... Un seul mot vient à l’esprit de l’heureux auditeur / utilisateur du CD-1 : MAGNIFIQUE !

PHOTOS

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir
DÉPLIANTS PUBLICITAIRES

Dépliant publicitaire Japonais pour le lecteur CD Yamaha CD-1 (Décembre 1982)
Cliquez pour agrandir

Document 1 - Image 1

Cliquez pour agrandir

Document 1 - Image 2

Dépliant publicitaire Anglais pour le lecteur CD Yamaha CD-1 (Avril 1983)
Cliquez pour agrandir

Document 2 - Image 1

Cliquez pour agrandir

Document 2 - Image 2

RECHERCHE
Loading